Pause amicale et gourmande

Index et forum de recettes, partage, lecture, jeux de mots, amitié
 
AccueilPortailRecettesS'enregistrerConnexion
Mon image
-30%
Le deal à ne pas rater :
Enceinte connectée Amazon Echo (3ème génération) avec Alexa
69.99 € 99.99 €
Voir le deal

 

 Bouillon maison

Aller en bas 
AuteurMessage
Dune55

Dune55

Messages : 58086
Date d'inscription : 15/04/2009

Bouillon maison  Empty
MessageSujet: Bouillon maison    Bouillon maison  Icon_minitimeSam 21 Jan 2012, 14:03



Un bouillon maison


coûte peu cher, se prépare facilement, embaume la maison, se conserve longtemps au congélateur et dépanne en tout temps. Et que dire de son goût, qui n’a rien à envier aux préparations du commerce qui recèlent des additifs aux noms imprononçables? Un peu de savoir-faire est tout ce qu’il faut pour faire son bouillon maison.

Quelle est la différence entre u fond, un bouillon et un consommé?
Un fond est une préparation de base de la cuisine classique : c’est la trame de fond (sans jeu de mots!) d’un bon nombre de sauces françaises, comme les veloutés, la sauce espagnole et la demi-glace. Un fond est toujours préparé à partir d’os (veau, bœuf) ou de carcasses de volaille, de légumes (céleri, oignons ou poireaux, carotte, pâte de tomates) et d’aromates (laurier, thym, persil, poivre) qu’on laisse mijoter longuement – au moins 4 à 6 heures - dans de l’eau. Pendant la cuisson, non seulement le liquide devient-il savoureux, mais il prend aussi du corps grâce à l’extraction de collagène des os et cartilages. Le collagène est transformé en gélatine, élément essentiel à la qualité des fonds : c’est elle qui leur donne du corps et une texture enrobante en bouche. C’est d'ailleurs pour cela qu’un bon fond prend en gelée une fois refroidi.

Il y a deux types de fonds : les fonds blancs de veau ou de volaille (qui ne sont pas vraiment blancs, mais d’une belle couleur dorée) et les fonds bruns de veau ou de bœuf. La différence entre les deux tient au fait que pour, confectionner les fonds bruns, les os et légumes sont rôtis au four avant d’être ajoutés à l’eau, ce qui leur donne une couleur plus foncée et une saveur plus complexe.

Un bouillon est préparé de la même manière qu’un fond blanc, mais plus simplement. La cuisson est moins longue – 2 à 3 heures –, et il n’est pas essentiel d’utiliser des os pour le réussir. Un bon bouillon peut être confectionné avec des pièces de viande ou de volaille (bœuf, poulet, dinde, canard) sans oublier quelques légumes et aromates pour rehausser sa saveur. Le bouillon a moins de corps qu’un fond, surtout s’il est préparé avec peu ou pas d’os. C’est le liquide de cuisson idéal pour la cuisine de tous les jours : soupes, potages, pilafs, sauces, ragoûts, etc.

Un consommé est un fond ou bouillon qui a été « clarifié », c'est-à-dire rendu parfaitement limpide par l’ajout d’un mélange de blancs d’œufs, de viande hachée (veau, bœuf ou volaille selon le cas) et de légumes. Le tout est amené très graduellement à ébullition et mijoté doucement. Pendant la cuisson, les protéines de la viande et des blancs d’œufs coagulent et, ce faisant, captent toutes les petites particules en suspension, laissant le fond ou bouillon parfaitement translucide. Finalement, le mélange de viande forme une couche solide à la surface du liquide, où les particules restent piégées. Une fois filtré, le consommé est servi tel quel, en potage clair, pour mettre en valeur son goût et sa limpidité.

Trois conseils pour réussir les bouillons

1- Mijoter doucement, à découvert
Pour obtenir un fond ou bouillon clair et limpide, faites-le mijoter doucement, sans le laisser bouillir. Pourquoi? L’agitation causée par l’ébullition empêche les matières grasses et les particules qui se détachent de la viande et des os de monter et de rester à la surface du bouillon, là où elles peuvent être retirées en écumant, ou encore filtrées après la cuisson. Les matières grasses restent dans le liquide et forment une émulsion qui trouble le bouillon et lui donne une apparence laiteuse.

2- Écumer
L’écume, la mousse grisâtre qui apparaît à la surface du bouillon, surtout au début de la cuisson, est composée de protéines coagulées qui, si elles demeurent dans le bouillon, peuvent lui donner un léger goût amer (surtout s’il s’agit de bouillon de bœuf). Écumer améliore subtilement le goût, mais n’est pas une condition sine qua non à la qualité du bouillon. Retirer l’écume à l’aide d’une cuillère ou mieux encore, d’une petite passoire métallique.

3- Filtrer et dégraisser
Filtrer permet de séparer les os, viandes et légumes du bouillon. La technique habituelle consiste à passer le bouillon à travers une passoire ou un chinois étamine, puis de le réfrigérer pour ensuite retirer la couche de gras solide qui se forme en surface. Mais pour faire d’une pierre deux coups — filtrer et dégraisser en même temps —, tapissez la passoire de papier essuie-tout. L‘essuie-tout laisse passer le bouillon, mais retient presque tout le gras. Il en traverse tout de même un peu, mais tant mieux : cette petite quantité de matières grasses contient beaucoup de goût!

Bon à savoir
Les bouillons maison se conservent trois jours au réfrigérateur ou six mois au congélateur.

Astuce
Ne salez pas les bouillons en début de cuisson : si les bouillons réduisent de beaucoup, la saveur salée pourrait devenir trop concentrée. Salez plutôt les bouillons en fin de cuisson ou avant de les utiliser dans une recette.
web Ricardo





_________________
Bouillon maison  92f79610Bouillon maison  C0080d10
Revenir en haut Aller en bas
 
Bouillon maison
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De retour a la maison avec toi (PV Riku) (Hentaï ) (terminer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pause amicale et gourmande :: Index Recettes :: Index des recettes :: Les Dossiers :: Techniques en vidéo et en photos, informations-
Sauter vers: